L'IRAN

Iran 1

 

  Me voilà donc arrivé en Iran, ma première destination. L'Iran ou la continuité naturelle des découvertes que j'avais pu faire en Asie centrale précédemment (Kirghizistan et Ouzbékistan - cf. www.MesDiapos.com).

La Perse et son histoire millénaire, la Perse et la grande route de la soie, la Perse et ses habitants chaleureux. C'est cette rencontre là que je tente de vivre aujourd'hui. Après seulement une semaine sur place (mais une semaine déjà riche de rencontres) en voici déjà un premier aperçu.

 

  'manque le muscat...et là c'est pas gagné !  

Sauvé !!!!

Ce n'est pas en Iran que je manquerai de noix de cajous. Présentés dans de grandes jarres de cuivre, toutes sortes de noix et fruits secs se disputent les vitrines des échoppes dans les grandes villes.

 

  Téhéran aux peids des montas Alborz  

Lorsque le temps le permet, les monts Alborz se dévoilent de leurs nuages et apportent un fond agréable au paysage de Téhéran.

 

   

Vendeur dans un magasin de photo de Téhéran.

 

   

L'écriture

Déjà tout un voyage à elle seule. De l'écriture à la calligraphie, le Farsi (persan) utilise l'alphabet arabe même s'il n'a aucun lien avec la langue arabe.

 

   

"La porte du paradis" au musée de l'Iran à Téhéran.

 

   

Sahand

Sahand, jeune garçon de la région de l'Azerbaïdjan - région Ouest de l'Iran (à ne pas confondre avec le pays, un peu plus au nord).

 

   

Dôme de mosaïques à Tabriz.

 

   

Le Mollah Musawi de l'école Coranique de Talébiya à Tabriz

 

   

Hall des vendeurs de tapis à Tabriz

Bazar immense avec plus de 3 kilomètres d'allées, le bazar de Tabriz est un petit labyrinthe. Il y est plaisant de se laisser flâner et de permettre au regard de vagabonder d'échoppe en échoppe, de narghileh en tapis, de vaisselle en samovar, de denrées alimentaires en bijoux.

 

   

Vendeur de fil au grand Bazar de Tabriz portant la coiffe traditionnelle en astrakan.

 

   

Fumeur de qalyan (narghileh) dans une chaykhuneh (maison de thé)

L'ustensile est le même, mais le tabac est ici un tabac brut, plus dur, ni gras ni sucré comme peuvent l'être les tabacs 'traditionnels' (tels les tabacs égyptiens). Celui-ci se fume donc différemment; par petits coups, en rejetant par un souffle bref la fumée.

 

   

Aux pieds des monts Alborz, la région de Alamut.

Ici, quelques vestiges de châteaux subsistent; mais ces lieux sont avant tout des endroits de prédilection pour les week-ends Iraniens. Là se retrouvent des familles venant de la ville peu lointaine de Rasht.

 

   

Vallée encaissée.

 

   

Femme entant dans une mosquée à Qazvin.

 

   

Jeune femme au trône de marbre de Ivan-e Takht-e Marmar (Téhéran)

 

   

Palais du Golestan à Téhéran

 

Iran 1